Dans cet article

Les causes de la surdité

Il n’est pas rare que les personnes souffrant de difficultés d'audition se détournent de leurs amis ou famille et finissent par s'isoler. Lorsqu'on est atteint d’une perte auditive, on n’est plus capable de tenir des conversations ni d’interagir avec ses proches de la même manière que par le passé. Cela peut être extrêmement frustrant.

Les causes de surdité les plus fréquentes sont :
  • le vieillissement
  • l’exposition prolongée à des bruits forts
  • des maladies telles que la méningite
  • des facteurs héréditaires
  • certains traitements médicamenteux

Les degrés de surdité

Tout comme il existe différents types de surdité, il en existe différents degrés. Le terme « degré de surdité » fait référence aux différents niveaux de détérioration de l’audition. La surdité dont vous êtes affecté peut avoir un degré de gravité entièrement différent de celui d’une autre personne et se classe dans l’une des quatre catégories suivantes : 
  • légère
  • moyenne
  • sévère
  • profonde

Les ORL mesurent l’intensité d’un son et le degré de surdité en décibels (dB). Ceci signifie que si vous avez une surdité de 40 dB, vous ne pouvez pas entendre les sons situés en-dessous de 40 dB.

Quand une mesure est à la limite de deux catégories distinctes, on estime la surdité à une combinaison des deux catégories. Une audition normale perçoit des sons entre 20 et 25 décibels. Si vous n’entendez que des sons situés au-dessus de ce chiffre, on estime que vous êtes atteint d’une surdité. Elle peut être due à l'âge, dans le cas de la presbyacousie, ou à d'autres facteurs, surtout s'il s'agit d'une perte d'audition soudaine.
 
Demander un rendez-vous
Surdité légère
Si vous êtes atteint d’une surdité légère, vous avez sans doute des difficultés à entendre des sons situés en-dessous de 40 décibels. Vous n’entendez pas les paroles prononcées à voix basse, le bruit du frigo ou encore le tic-tac de l’horloge. Si votre surdité est de ce type, vous n’éprouvez pas encore de difficultés avec les voyelles prononcées à voix haute ou avec plus d’intensité. Il vous manquera cependant probablement certaines consonnes douces. S’il vous arrive de demander aux autres de parler plus fort parce que vous ne les entendez pas, vous auriez tout intérêt à passer un test auditif auprès d'un spécialiste de l’audition. La meilleure manière de voir à quoi correspond ce stade de surdité est de placer ses doigts dans ses oreilles et d’essayer d’entendre quelqu'un qui parle. En attendant, vous pouvez essayer nos meilleures activités pour améliorer votre audition.
Surdité moyenne
La surdité moyenne se situe à un échelon plus élevé sur l’échelle de la gravité. Si vous souffrez d'une surdité moyenne, vous avez des difficultés à entendre les sons situés en-dessous de 40 et 70 décibels. A ce stade, non seulement vous ne percevez pas les consonnes douces, mais vous avez aussi des difficultés à percevoir les voyelles. Avec une surdité moyenne, vous constaterez que même si vous entendez sans appareil auditif, il vous arrive souvent de ne pas comprendre. Généralement, à ce stade, la plupart des gens ont dépassé l’étape du déni et reconnaissent qu’ils ont un problème d’audition relativement important.
Surdité moyenne à sévère
Lorsque vous souffrez d'une surdité moyenne à sévère, vous n’entendez pas les mots prononcés si vous ne portez pas vos appareils auditifs. Il se peut que vous soyez extrêmement frustré de ne pas toujours comprendre ce qui se dit même lorsque vous portez vos appareils auditifs. Mettre le son plus fort n’apporte pas non plus une meilleure perception.
Surdité sévère
Si vous souffrez d'une surdité sévère, vous n’entendez pas les sons situés en-dessous de 70 à 90 décibels. Même la sonnerie du téléphone peut être inaudible. Pour jouir d'une meilleure qualité de vie, un appareil auditif ou un implant cochléaire est un véritable avantage. Si vous n’en possédez pas encore, il est primordial de prendre rendez-vous auprès d'un professionnel de l'audition pour évaluer votre situation de manière approfondie.
Surdité profonde
A ce stade, vous ne percevez que les sons situés au-delà de 90 décibels. Même un son très fort, comme celui d'un moteur d’avion, reste inaudible. La surdité profonde est un handicap très sérieux, et ceux qui en souffrent ont souvent recours à la lecture labiale pour essayer de rester en contact avec autrui. Un appareil auditif n’offrira qu'une amélioration partielle, mais vous aidera à entendre les sons de votre environnement et vous permettra une certaine communication orale.
Si vous-même ou une personne de votre entourage manifeste des signes de surdité, n’hésitez pas à consulter un spécialiste de l’audition et à faire tester votre ou son audition. Seul un professionnel de l’audition expérimenté pourra évaluer la situation, interpréter les résultats de votre test auditif et recommander le traitement le plus approprié pour mieux entendre.
Test auditif en 3 minutes