Lun-Ven: 9h-18h Sam: 9h-12h 0 800 711 999
Test auditif en ligne
Mesurez en 3 minutes votre audition. Le test auditif en ligne vous donne de précieuses informations sur votre capacité auditive.
E-boutique AuditionSanté
Piles, produits d'entretien accessoires et bien d'autres...Visitez notre nouvelle boutique en ligne

Tous les appareils auditifs fonctionnent selon le même principe : ils captent les bruits ambiants ; le son est alors traité sous forme d’impulsions électriques, puis une fois modulé, il est transmis à l’oreille. Toutefois, selon le degré de gravité de la perte auditive et des besoins du patient, les modèles d’appareils auditifs sont sensiblement différents. Ils se distinguent non seulement de par leur taille et de par leur forme, mais également en termes de caractéristiques et de fonctions. Quel appareil auditif vous convient le mieux ? AuditionSanté vous répond.

Qu'est-ce qu'un appareil auditif ?

Un appareil auditif, aussi appelé aide auditive, est un appareil miniature qui capte, amplifie via plusieurs canaux, rehausse la parole et diffuse à votre oreille interne les sons que vous entendez mal. Selon les modèles, l’appareil auditif se positionne directement dans l’oreille ou est composé de deux parties :
  • Une première partie à placer derrière le pavillon de votre oreille ;
  • Une seconde partie reliée à la première et qui se place dans l’oreille : un tube restituant le son ou un écouteur.


Comment fonctionnent les appareils auditifs ?

Le fonctionnement des appareils auditifs se fait toujours selon le même principe :

  • Ils captent les sons ambiants grâce à un microphone ;
  • Ils convertissent ces sons, modulent leur intensité et les amplifient grâce à un amplificateur ;
  • Ils les diffusent à votre oreille interne grâce à un écouteur.


Les appareils auditifs sont-ils tous les mêmes ? 

Non, selon votre niveau de perte auditive et vos besoins, les modèles d’appareils auditifs sont sensiblement différents. Ils se distinguent non seulement par leur taille et par leur forme, mais également en termes de caractéristiques et de fonctions. Découvrez nos conseils pour vous habituer à votre appareil auditif et pour bien entretenir votre appareil auditif.

Surdité légère : pourquoi faut-il s’appareiller ?

Comme votre corps, votre système auditif vieillit et, naturellement, votre audition s’affaiblit au fil des années. Il s’agit en général d’une perte progressive de votre audition qui s’accroit avec le temps. On parle alors de « surdité légère ». Cette surdité peut devenir plus importante avec le temps, on parle alors de « surdité moyenne » puis de « surdité sévère ».
Il est donc important de pouvoir s’en rendre compte mais aussi de connaître les différents types de pertes auditives.
 


Comment identifier une perte auditive ?

Certains signent peuvent vous mettre sur la voie :

  • Vous avez l’impression de ne pas comprendre certains de vos interlocuteurs ou de ne pas réussir à suivre une conversation dans un milieu bruyant ? Vous faites souvent répéter les personnes ?
  • Vous augmentez très fréquemment le son de votre téléviseur ?
  • Vous distinguez moins bien certains sons de votre quotidien comme la sonnerie de votre smartphone ou le bruit du clignotant de votre voiture ?
 

Comment bien choisir son appareil auditif ?

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Vos aides auditives doivent prendre en compte plusieurs facteurs. Dans tous les cas, l’aide d’un professionnel audioprothésiste est recommandée pour faire le bon choix. Vous pouvez d'ores-et-déjà consulter notre comparaison des appareils auditifs.
Chez AuditionSanté nous vous recommandons de procéder à un test auditif complet et personnalisé dans un de nos centres afin de mieux vous accompagner, et vous aider à trouver le meilleur appareil auditif
 
  • Quel est le degré de votre perte auditive ? S’agit-il d’une perte d’audition légère ou plus prononcée ?
  • Quel est votre mode de vie ? Évoluez-vous dans un milieu plutôt calme ou dans un milieu plutôt bruyant ? Cela est un critère important à prendre en compte afin de bien vivre avec vos appareils auditifs.
  • Quelles sont vos exigences en matière de confort et de discrétion ? Ces critères vous permettront d’effectuer un choix entre les différents types d’aides auditives qui existent dont certaines sont presque invisibles.
  • Quel est votre budget ? Le prix des aides auditives varie en fonction des modèles. Il faudra évidemment prendre en compte dans votre calcul le niveau de remboursement de votre mutuelle et les nouvelles conditions spéciales accordées grâce à la Réforme 100% Santé du Gouvernement. Elle vous permet en effet de bénéficier d’un reste à charge de 0 € sur certaines aides auditives (dites de « Classe 1 »). Il peut aussi être intéressant d'avoir recours à une assurance pour vos appareils auditifs.
 

Quelles sont les différentes catégories d'aides auditives ?

Les aides auditives peuvent se présenter sous des formes et des tailles différentes. Mieux connaître les différentes familles d’appareils et leurs avantages respectifs vous permettra de faire un choix plus éclairé. Dans tous les cas, nos audioprothésistes sont à votre disposition dans nos centres pour vous guider sur les appareils et sur leurs accessoires.
 
  • Les appareils auditifs INTRA-AURICULAIRES : ces appareils ronds se logent entièrement dans votre conduit auditif. Leur coque faite à partir d’une empreinte précise de votre conduit auditif renferme l’ensemble des éléments électroniques. Ils sont très appréciés pour leur quasi-invisibilité puisqu’ils viennent s’insérer intégralement dans votre conduit auditif. Ils s’adressent aux personnes ayant développé une surdité légère à moyenne.
  • Les CONTOURS D’OREILLE BTE : il s’agit de petits boitiers allongés qui se positionnent derrière le pavillon de l’oreille, d’où leur nom. Le son est alors amené dans votre conduit auditif grâce à un tube transparent en silicone très discret. Ce type de solutions s’adresse plus particulièrement aux personnes ayant développé une surdité légère à moyenne.
  • Les CONTOURS D’OREILLE À ÉCOUTEUR DÉPORTÉ RIC : il s’agit également de petits boitiers qui se positionnent derrière le pavillon de l’oreille. La différence est qu’ils sont reliés à un petit écouteur restituant le son et qui est placé dans votre conduit auditif. Ce type de solutions convient pour des pertes auditives légères à sévères.
 


Aides auditives à piles ou rechargeables ?

Lorsque vous choisissez vos aides auditives, il est aussi important de prendre en compte une caractéristique technique : sont-elles rechargeables et comment se déroule la recharge ?
En effet, beaucoup d’appareils auditifs fonctionnent avec des piles non rechargeables qu’il vous faudra donc régulièrement changer. Les modèles les plus récents sont quant à eux « rechargeables », c’est-à-dire qu’ils fonctionnent avec des batteries rechargeables. Ces aides auditives dernière génération sont donc vendus avec une petite station de chargement sur laquelle vous les poserez. Renseignez-vous sur la durée d’autonomie de vos futures aides auditives et sur leur temps de charge. Les systèmes rechargeables sont également plus pratiques (pas besoin d’avoir toujours sur soi des piles pour appareils auditifs) mais également plus écologiques. Cependant, ces appareils auditifs seront en général plus chers à l’achat que les dispositifs utilisant des piles traditionnelles.
   

Aides connectées et nouvelles technologies

Le monde des aides auditives évolue sans cesse. Pensez à vous renseigner sur les différentes opportunités technologiques dont elles peuvent vous faire bénéficier.
  • De nombreux modèles vous offrent par exemple une connexion à votre télévision et à votre smartphone pour que vous puissiez entendre directement le son de vos appareils dans les écouteurs de vos dispositifs.
  • Les modèles les plus récents peuvent également être pilotés à partir d’une application mobile qui vous permettra notamment de créer des préférences de réglages en fonction de différentes situations.
  • Certains modèles récents bénéficient en plus d’une véritable intelligence artificielle et, de manière autonome, ils adaptent automatiquement leurs réglages en fonction du contexte dans lequel vous vous trouvez.