Causes fréquentes des maux d’oreille

Les maux d’oreilles comptent parmi les principaux motifs de consultation de médecins et peuvent toucher, souvent sans prévenir, les personnes jeunes comme âgées. Se manifestant généralement par une gêne allant de la douleur sourde à aiguë et persistante dans une ou deux oreilles, les maux d’oreilles se résorbent le plus souvent d’eux-mêmes en une à deux semaines. 
Si, pour une raison quelconque, votre douleur d’oreille dure plus de deux semaines, vous devez consulter votre médecin traitant ou un audiologiste professionnel pour un suivi.
 
Il faut savoir que les maux d’oreille et les douleurs auriculaires ne sont pas toujours le fait d'une infection. Parfois, la douleur peut être plus étroitement liée à une maladie ou à ce que l’on appelle une douleur « référée ». La douleur référée est réelle, mais elle provient d’un endroit différent, par exemple d’une dent infectée ou en mauvais état.
Voici quelques-unes des causes fréquentes des maux d’oreille et des douleurs auriculaires :
  • L’otite moyenne aiguë : plus souvent observée chez les enfants, elle peut également toucher les adultes. Les cas d’infection chronique de l’oreille entraînent souvent le recours à une intervention chirurgicale avec utilisation de tubes ou d’œillets. 
  • L’otite séromuqueuse : une affection caractérisée par l'épanchement d’une substance collante qui remplit l’oreille moyenne. Elle se résorbe généralement spontanément en quelques semaines. 
  • L’accumulation et les bouchons de cérumen.
  • Les infections de la gorge ou des sinus, ou les rhumes.
  • Un corps étranger dans l’oreille, tel qu’un coton-tige.
  • Une douleur à la mâchoire due à une dent touchée ou infectée, ou au grincement des dents.
  • Le froid provoque parfois des douleurs aux oreilles chez certaines personnes.
  • Les changements d’altitude, comme lors d’un vol en avion, d'une plongée sous-marine ou d'une conduite dans des zones montagneuses.
  • De l’eau accumulée dans l’oreille ou l’oreille du nageur (otite externe).

Remèdes naturels et maison pour soulager les maux et douleurs d’oreille

Une bonne nouvelle pour les personnes qui souffrent de maux d’oreilles est qu’il existe plusieurs excellents remèdes maison permettant de soulager la gêne et d'arrêter les douleurs désagréables. Nombre d’entre eux prouvent leur efficacité depuis des années et sont recommandés par les professionnels de santé (ainsi que par les mamans) comme première ligne de défense pour lutter contre les maux d’oreille.
  • Application de compresses chaudes ou froides. Certaines personnes recommandent d’alterner les deux toutes les 10 ou 15 minutes. Attention, avec les coussins chauffants, ne vous endormez jamais pendant leur utilisation et ne laissez jamais les enfants les utiliser sans surveillance. Pour le froid ou la glace, recouvrez toujours la source avec un chiffon ou un linge et ne l’appliquez jamais directement sur la peau. Les compresses sont plus efficaces lorsqu’elles sont appliquées sous l’oreille.
  • En cas d’otite externe ou de drainage, appliquez une quantité égale de vinaigre de cidre de pomme et d'alcool isopropylique : plusieurs gouttes doivent être appliquées directement dans l’oreille, attendez plusieurs minutes, puis drainez. Il est prouvé que le vinaigre de cidre de pomme (non filtré) a des propriétés thérapeutiques et antibactériennes qui permettent de tuer de nombreux types de bactéries nocives et de rétablir le pH du conduit auditif. Il ne soulage pas la douleur de l’oreille, mais grâce à ses propriétés antimicrobiennes, cette méthode peut être utilisée en parallèle de traitements d’otite classiques.
  • Utilisé depuis longtemps dans les gouttes auriculaires disponibles dans le commerce, le peroxyde d’hydrogène dilué à volume égal avec de l’eau peut être utilisé pour dissoudre doucement le cérumen (la cire d’oreille). Appliquez simplement quelques gouttes dans l’oreille, laissez agir quelques minutes, égouttez puis rincez à l’eau claire.
  • Pour soulager la pression de l’oreille à l'origine de la douleur, essayez de mâcher du chewing-gum ou de sucer des bonbons. Cette action permet de réduire la pression qui s’accumule dans les trompes d’Eustache situées entre l’oreille moyenne et l’arrière du nez et de la gorge. Elle est particulièrement utile lors de changements d’altitude, par exemple lorsque vous prenez l’avion ou que vous conduisez en montagne. Dans ces cas-là, le fait d’avaler peut également aider.
  • Pour ramollir le cérumen, essayez d'utiliser de l’huile d’olive tiède, pas plus chaude que la température du corps pour éviter de brûler l’intérieur de l’oreille. 
  • Changez de position de sommeil en relevant votre tête et votre torse plutôt qu’en vous allongeant à plat sur le dos ou sur le côté. Cela vous aidera au moins à mieux dormir en attendant que vos maux d’oreilles disparaissent.
  • Les gouttes auriculaires à base de plantes naturopathiques sont disponibles dans tous les magasins d’aliments naturels et maintenant aussi dans la plupart des supermarchés. Ces gouttes sont généralement à base de clou de girofle ou de lavande et contiennent souvent du gingembre, un antibactérien naturel.
  • Il existe toujours des analgésiques en vente libre, en particulier des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) qui soulagent efficacement les douleurs auriculaires.

Utilisés judicieusement, ces traitements permettront de réduire les douleurs auriculaires associées aux maux d’oreilles. Si vous éprouvez des symptômes plus graves, il est impératif de consulter votre médecin traitant ou votre ORL. Les problèmes plus importants peuvent nécessiter une prise en charge médicale avec des gouttes ou des médicaments, une antibiothérapie ou une intervention chirurgicale pour placer des tubes dans l’oreille.
En cas de doute, il est toujours préférable d'être trop prudent et de consulter votre ORL. Une perte auditive s’aggravant progressivement peut être un signe que quelque chose ne va pas et doit être rapidement pris en charge. 

En ce qui concerne les maux et douleurs d’oreille plus classiques, ces remèdes naturels maison devraient faire l’affaire !
Avez-vous déjà essayé l’une de ces méthodes ? Ont-elles fonctionné ? Partagez votre expérience dans les commentaires !