Dans cet article

Qu’est-ce que la mastoïdite de l’oreille ?

Juste derrière et sous l’oreille se trouve l’os dur et proéminent connu sous le nom d’apophyse mastoïde. Elle possède une structure en forme de nid d’abeille qui contient des espaces d’air nommés cellules mastoïdiennes. Si les cellules mastoïdiennes s’infectent ou s’enflamment – souvent en raison d’une infection persistante de l’oreille moyenne (otite moyenne aiguë) – l’os peut se désagréger et causer des douleurs, voire des problèmes de santé majeurs.
mastoiditis

Quelles sont les causes de la mastoïdite ?


La mastoïdite est le plus souvent causée par une infection de l’oreille moyenne qui ne disparaît pas et qui finit par se propager à l’arrière de l’oreille et dans l’os temporal. Si la structure en nid d’abeille de votre os mastoïde s’infecte et s’enflamme, une mastoïdite s’ensuit inévitablement.
Il convient également de garder à l’esprit que, bien que beaucoup moins fréquente, la mastoïdite peut également être provoquée par un cholestéatome, c’est-à-dire lorsqu’une accumulation de cellules cutanées derrière le tympan empêche le drainage correct de l’oreille.
 

Symptômes de la mastoïdite


Les symptômes de la mastoïdite vont de la maladie asymptomatique à la mastoïdite progressive avec des complications potentiellement mortelles : il est donc important de consulter immédiatement un médecin.

Les symptômes visibles les plus courants de la mastoïdite sont les suivants :
  • Douleur, sensibilité ou gonflement autour/derrière l’oreille
  • Rougeur dans le contour de l’oreille
  • Écoulement de l’oreille
  • Gonflement derrière les yeux
  • Maux de tête

   
  • Perte auditive dans l’oreille affectée
  • Fatigue et irritabilité
  • Fièvre
Vous ressentez un de ces symptômes ? Pas de panique : consultez un professionnel de santé qualifié pour confirmer ou infirmer le diagnostic de mastoïdite.

Traitement de la mastoïdite

Le traitement de la mastoïdite consiste généralement en un traitement antibiotique. Que vous preniez des comprimés pendant quelques jours ou que vous soyez traité par voie intraveineuse à l’hôpital sous la supervision de spécialistes, cette prise en charge de la maladie est la plus courante.
Une intervention chirurgicale peut également s’avérer nécessaire. Le type d’intervention peut varier. Il peut s’agir d’une myringotomie, qui consiste à drainer le liquide de l’oreille moyenne, ou, dans les cas graves, d’une mastoïdectomie, qui consiste à retirer une partie de l’os mastoïde infecté.
Malheureusement, la mastoïdite peut se développer au point d’entraîner des conséquences importantes chez le patient. On ne saurait donc trop insister sur l’importance du diagnostic et du traitement précoces. Cela comprend :
  • Une perte auditive permanente
  • Des caillots de sang
  • Un abcès cérébral
mastoiditis ​treatment
Les antibiotiques devraient traiter votre mastoïdite rapidement ; dans certains cas, on observe le soulagement des symptômes en quelques jours. Néanmoins, il est important de mener le parcours de santé à terme, même si vous vous sentez mieux.

Si vous avez subi une intervention chirurgicale pour une mastoïdite, vous devrez probablement prendre une ou deux semaines d’arrêt de travail – le temps de rétablissement moyen dans ce cas précis. Pendant la convalescence, évitez de mouiller vos oreilles et prenez des analgésiques au besoin.

Prévention de la mastoïdite

La plupart du temps, la prévention de la mastoïdite se résume au traitement des infections de l’oreille moyenne. Veillez à consulter rapidement votre médecin généraliste et à recevoir un traitement adapté : Si votre infection de l’oreille est soignée le plus tôt possible, il y a moins de risques qu’elle se propage et qu’elle se transforme en mastoïdite.

Foire aux questions

La mastoïdite peut-elle provoquer des maux de tête ?

Oui, c’est possible. Les maux de tête sont l’un des principaux signes avant-coureurs de la mastoïdite. N’oubliez pas de consulter votre médecin si ceux-ci s’accompagnent également de symptômes liés à l’oreille.


La mastoïdite est-elle grave ?

Une rapide prise en charge peut remédier à votre mastoïdite. Cependant, retarder le traitement augmente souvent le risque d’aggravation de l’infection et peut avoir des conséquences potentiellement mortelles.
Compte tenu de l’impact potentiel de la mastoïdite sur votre audition – et même sur votre santé générale – il est vital que vous fassiez immédiatement vérifier tout symptôme suspect par un médecin ou un audioprothésiste qualifié.
 
Comment confirme-t-on le diagnostic de la mastoïdite ?

Après avoir dans un premier temps examiné l’intérieur de votre oreille, votre médecin devrait être en mesure de déterminer si vous souffrez d’une mastoïdite ou d’une autre affection. S’il soupçonne la présence d’une mastoïdite, il vous redirigera très probablement vers un spécialiste de l’oreille, du nez et de la gorge (ORL) pour que vous effectuiez des examens plus approfondis. La confirmation du diagnostic peut impliquer une ou plusieurs procédures médicales, telles qu’une analyse de sang et/ou la recherche d’une infection dans les écoulements. S’il est requis d’obtenir une vue plus détaillée du crâne – c’est généralement nécessaire pour les enfants –, il peut être nécessaire de réaliser un scanner ou une IRM.