Chez ces professionnels, l'ouïe n'a aucune chance sans être protégée

Ils travaillent dans les environnements les plus bruyants au monde. Le risque de souffrir d'une perte d'audition permanente est proportionnellement élevé dans ces secteurs d'activité. Les faits: Plus le bruit est fort, moins il faut y être exposé. Les personnes soumises à un niveau sonore persistant égal ou supérieur à 85dB sur leur lieu de travail doivent porter une protection auditive. Le seuil de douleur se situe à 125dB.

Barman

Dans les bars et les discothèques du monde entier, les barmans et le personnel sont quotidiennement exposés jusqu'à 110dB de bruit pendant de nombreuses heures. Pourtant, on ne parle pratiquement pas de protection auditive dans ce secteur.

Placeur sur le tarmac

Les réacteurs d'avion font un bruit d'enfer à seulement quelques mètres de distance. Sans protection auditive particulièrement efficace, l'ouïe serait irrémédiablement endommagée en l'espace de quelques minutes.

Musicien d'orchestre

Les musiciens devraient prêter une attention particulière à leur ouïe. Pourtant, c'est tout le contraire qu'il se passe chez les instrumentistes d'un grand orchestre: des études montrent que les musiciens professionnels souffrent quatre fois plus fréquemment de troubles de l'audition que la population en général.

Dentiste

Qui l'eut cru? Les dentistes et leurs assistants risquent également de souffrir de troubles de l'audition. En cause? Le crissement et le sifflement de la fraise et des utres appareils qui fonctionnent jusqu'à un volume de 90dB.

Ouvrier de travaux publics

On ne parle plus du bruit qui règne sur les chantiers de travaux publics. Les marteaux-piqueurs et autres gros appareils atteignent facilement des valeurs jusqu'à 120dB: impossible à supporter sans protection.