Lun-Ven: 9h-18h Sam: 9h-12h 0 800 711 999
Test auditif en ligne
Mesurez en 3 minutes votre audition. Le test auditif en ligne vous donne de précieuses informations sur votre capacité auditive.

Des oreilles en parfaite santé améliorent notre qualité de vie et facilitent notre communication avec autrui. L’oreille humaine est toutefois un organe délicat et un usage excessif ou tout simplement l’âge peuvent réduire ses performances. Si vous avez l’impression que votre capacité auditive s’est détériorée, nous vous recommandons d’effectuer un test auditif : cela ne dure pas longtemps et permettra de vous rassurer.

Découvrez en vidéo le déroulement d'un Test auditif

Est-ce que je dois faire un test auditif?

Généralement, les premiers signes d’une perte auditive surviennent à l’âge de 50 ans, mais la capacité auditive peut aussi être réduite chez les enfants et les jeunes adolescents. Après une surcharge auditive de plusieurs années, le système auditif commence normalement par ne plus percevoir les sons de haute fréquence de 2’000 à 5’000 Hz. Cette fréquence est à peine perceptible pour l’oreille humaine et n’affecte donc que marginalement l’aire linguistique. Par conséquent, une perte auditive installée insidieusement ne finit par se remarquer que lorsque d’autres signes d’une perte d’audition se multiplient. Il n’est jamais facile de s’admettre à soi-même que l’on est atteint d’une surdité, mais cela constitue la première étape vers une amélioration.

Pour le(la) conjoint(e) ou les proches, la situation ne fait aucun doute, alors que les personnes concernées sont encore d’un tout autre avis: „je vais parfaitement bien.“
En ce qui concerne la vérification de la capacité auditive, un seul principe s’applique: plus tôt sera le mieux! En effet, une perte auditive non traitée peut avoir de graves conséquences, mener à une dépression ou à la démence, voire même entraîner des troubles physiques. C’est pourquoi de nombreux médecins préconisent d’intégrer un dépistage auditif annuel dans les soins de prévention individuelle. Ainsi, vous misez toujours sur la sécurité.

Notre dépistage auditif en ligne de 3 minutes peut vous aider à vous faire une première impression de votre capacité auditive.
 

Questions concernant l’auto-évaluation:

Si vous ou d’autres personnes de votre entourage avez l’impression que votre capacité auditive s’est détériorée, vous pouvez, avant d’aller effectuer un contrôle auprès d’un professionnel, vous tester vous-même en toute simplicité: si vous parvenez encore à comprendre légèrement des chuchotements à deux mètres de distance, votre système auditif ne présente visiblement aucun trouble.
 
Répondez par Oui ou par Non aux questions suivantes, cela vous aidera à vous faire une première appréciation:
Discussions
• Avez-vous l’impression que les voix et les bruits sont certes assez forts, mais confus?
 
• Avez-vous le sentiment que beaucoup de personnes parlent dans leur barbe ou ne s’expriment pas distinctement?
 
• Demandez-vous souvent à votre interlocuteur de répéter ses propos?
 
Situations particulières
• Avez-vous des difficultés à suivre une conversion téléphonique?
 
• Lors d’une conférence ou au théâtre, vous préférez vous asseoir tout devant?
 
• Avez-vous du mal à suivre la conversation au sein d’un grand groupe?
 
• Cela s’avère-t-il encore plus difficile lorsqu’il y a beaucoup de bruits ambiants?
 
• Pour vous, les bavardages, –ces petites discussions tranquilles–, ne vous détendent absolument pas, mais au contraire vous fatiguent?
 
• Avez-vous perdu le goût de participer à des fêtes et à des évènements?
Au quotidien
• Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre télévision était aussi forte?
 
• Vous arrive-t-il de ne pas entendre la sonnette de votre porte ou la sonnerie de votre téléphone?
 
• Avez-vous l’impression qu’il y a de moins en moins d’oiseaux qui chantent dehors?
 
• En tant que piéton, avez-vous déjà été surpris(e) par un véhicule qui passait et que vous n’aviez pas entendu?
 
• Avez-vous parfois ou continuellement un bruit dans l’oreille, –un acouphène?
En répondant honnêtement, vous pourrez rapidement obtenir une évaluation réaliste de votre capacité auditive.
 
Si vous avez répondez Oui à plus de deux questions, veuillez faire examiner votre système auditif par des professionnels tels qu’un audioprothésiste ou un médecin ORL. Découvrez-en plus sur la profession d’audioprothésiste.

Comment se déroule un test auditif?

L’audioprothésiste commencera par vous poser quelques questions sur votre situation personnelle. Par exemple: Qu’est-ce qui vous fait penser que votre ouïe s’est détériorée? Êtes-vous exposé(e) à des niveaux de volume trop élevés au travail? Vos réponses vont lui permettre de se faire une première opinion. Le test en lui-même se fait ensuite dans des conditions de laboratoire et non en conditions réelles. Au quotidien, votre système auditif est exposé à bien plus d’autres nuisances sonores. Celles-ci sont prises en compte lors de l’analyse du test.
 
En règle générale, le dépistage auditif a lieu dans une pièce à isolation phonique ou dans une cabine insonorisée. L’audioprothésiste vous fait écouter, à l’aide d’un casque, des bruits de fréquences différentes. Ces bruits couvrent une gamme de fréquences allant de 125 à 8’000 Hz–, autrement dit des fréquences très basses à très élevées. Le test est effectué sur chaque oreille, séparément. Vous commencez par entendre des sons très bas, –dans la gamme de fréquences inaudibles–, puis l’audioprothésiste augmente peu à peu le volume. Dès que vous percevez un son pour la première, vous le signalez. Souvent, vous pouvez le faire en appuyant sur un bouton ou sur une touche.

Une fois le test avec casque terminé, vous repassez le même test au moyen de vibrations au niveau des os crâniens.
Ce test est nécessaire pour déterminer ou exclure d’éventuelles lésions de l’oreille moyenne.
 
Le dépistage auditif est analysé à l’aide d’un audiogramme. Ce dernier affiche les bruits tests sur une échelle et renseigne ainsi le seuil auditif en décibels. Le médecin ORL ou l’audioprothésiste peuvent ainsi lire à quelles fréquences surviennent les écarts par rapport à une ouïe «normale». Cela permet non seulement de diagnostiquer les différents types de troubles auditifs, mais aussi de sélectionner l’aide auditive adaptée. Le dépistage auditif ne constitue pas uniquement une composante essentielle du diagnostic, il est également très utile au médecin pour conseiller le patient quant à l’achat d’une aide auditive. L’audioprothésiste vous recommande ensuite de tester différentes aides auditives afin que vous puissiez déterminer par vous-même quel modèle vous convient le mieux.
 
Vous trouverez des informations supplémentaires concernant les audiogrammes ici.
 

Astuces contre la nervosité


Beaucoup de personnes sont angoissées à l’idée de passer un dépistage auditif. D’une part, parce qu’elles ne savent pas vraiment à quoi s’attendre, d’autre part, parce qu’elles redoutent le résultat. Dans les deux cas, cet état de nervosité peut influer de manière négative sur l’issue du test. Votre rapidité à détecter un son dépend de votre réactivité, mais aussi de votre forme physique le jour du test si vous êtes reposé(e), stressé(e) ou fatigué(e). Prenez donc le temps qu’il vous faut et tentez d’arriver détendu(e) le jour du dépistage auditif. Vous pouvez aussi venir accompagné(e) d’un proche qui saura vous rassurer.

Quelques astuces pour se préparer peuvent aider à diminuer sa nervosité:

  • Faites en sorte d'être parfaitement calme lorsque le médecin vous expliquera la marche à suivre.
  • Avant que le test commence, testez les boutons.
  • Veillez à bien positionner le casque sur votre tête. Si besoin, retirez vos lunettes ou repoussez vos cheveux derrière vos oreilles.
  • Essayez de respirer calmement et de vous installer de la manière la plus confortable possible.
  • Il est possible de réduire la vitesse à laquelle le son devient plus fort. De même que les intervalles entre chaque son peuvent être augmentés. N'hésitez pas à demander au médecin de réduire la vitesse.
  • Tous les tests peuvent être repassés!

À quelle fréquence dois-je passer un dépistage auditif?

Il est important de passer régulièrement des tests auditifs, car une perte d’audition réduit les performances auditives. Nous vous recommandons de faire tester votre ouïe dans le cadre de vos soins annuels. Le fait d’effectuer régulièrement un dépistage auditif permet de constater si et dans quelle mesure votre capacité auditive a changé. Plus vous attendez pour traiter une perte auditive, plus il vous faudra du temps avant de pouvoir rétablir au mieux votre audition.

Où puis-je effectuer un dépistage auditif?

Vous pouvez effectuer un dépistage auditif auprès d’un médecin ORL de votre choix ou auprès de l’un de nos audioprothésistes exerçant à proximité.

Un dépistage auditif est-il payant?

Le dépistage auditif réalisé auprès de l’un de nos audioprothésistes ne vous coûtera rien, si ce n’est 15 minutes de votre temps et une garantie de sécurité.

Conseils pour les proches: vous pouvez aussi aider

Soutenez les personnes atteintes de problèmes auditifs:
  • Tenez-vous informé(e) sur les symptômes pouvant survenir en cas de surdité.
  • Si vous constatez des signes indiquant des problèmes auditifs chez votre conjoint(e) ou chez l’un de vos proches, abordez calmement le sujet. Proposez de les aider au cours des prochaines étapes ou faites ensemble un dépistage auditif en ligne.
  • Si un médecin établit la présence d’une perte auditive et prescrit des aides auditives, vous pouvez encourager la personne concernée dans sa décision quant au choix dudit appareil. Des doutes peuvent survenir juste durant la période d’adaptation: – votre motivation peut aider!
  • Les individus atteints d’une perte auditive comprennent mieux une conversation quand celle-ci se déroule face à face, de manière calme, claire et concise. Faites attention à cela. Si votre interlocuteur ne vous comprend pas, il vaut mieux que vous reformuliez vos propos au lieu de répéter toujours les mêmes mots. Patience et compréhension sont les meilleures aides que vous puissiez apporter à vos proches durant cette période.

Autres sujets

Nos audioprothésistes
Audiogramme
Ce site web utilise des cookies. Si vous désirez en savoir plus à propos de notre utilisation de cookies, vous pouvez consulter notre Politique en matière de cookies. Pour plus d’informations générales sur les cookies et leur utilisation, vous pouvez consulter le site www.allaboutcookies.org/fr/