Quelques chiffres au sujet des pertes auditives

Environ 800 millions de personnes dans le monde souffrent d’une déficience auditive. On estime que ce nombre atteindra 1,1 milliard d’ici 2015, soit à peu près 16 % de la population mondiale. Différentes études démontrent qu’environ 65 % des personnes atteintes d’une perte auditive souffrent d’une perte légère, 30 % d’une perte moyenne et 5 % d’une perte sévère à profonde. La majorité des personnes souffrant de perte auditive sont en âge d’étudier ou de travailler, et seulement un tiers est à l’âge de la retraite. Des études montrent également que seulement une personne sur cinq, pouvant tirer parti d’un appareil auditif, en utilise réellement un.

La France compte environ 5 millions de malentendants et 80 % des personnes ayant une perte auditive ne sont pas appareillées.

Perte auditive chez les jeunes

2.8_c2.jpg

Selon une étude britannique, 39 % des jeunes de 18 à 24 ans écoutent de la musique pendant au moins une heure par jour à un volume allant jusqu’à 105 décibels. Ces jeunes exposent donc leurs oreilles à un niveau sonore qu’elles ne devraient pas avoir à subir (normalement, nous ne devons pas nous exposer plus de 25 minutes par semaine). Il a été estimé que cette exposition sonore permanente entraîne un risque de surdité dans les 5 prochaines années.