Dans cet article

Qu’est-ce que l’otite du nageur ?

L’otite du nageur, également appelée otite externe, est une infection bactérienne qui affecte la peau du conduit auditif externe.

L’exposition excessive à l’eau est la principale cause de l’otite du nageur, qui peut prendre une forme aiguë ou chronique. La présence d’eau dans l’oreille est un facteur de risque majeur d’apparition de l’otite des nageurs.

De même, l’insertion régulière de cotons-tiges dans le conduit auditif pour se nettoyer l’oreille à la maison peut également provoquer une infection de l’oreille externe.

Symptômes de l’otite du nageur

La principale cause des craquements ressentis dans les oreilles est la variation de la pression atmosphérique. Cela peut se produire pour diverses raisons, par exemple lorsqu’un avion change fréquemment d’altitude ou qu’un train entre dans un tunnel.

Les rhumes, les allergies, les infections des sinus et même l’hypertrophie des végétations adénoïdes peuvent également provoquer des bruits excessifs dans l’oreille en raison d’un dysfonctionnement de la trompe d’Eustache. Il est déconseillé aux personnes souffrant d’un dysfonctionnement de la trompe d’Eustache de prendre l’avion ou, tout du moins, d’utiliser des médicaments en vente libre pour l’atténuer afin d’éviter que les symptômes ne soient exacerbés pendant le vol.

Causes de l’otite du nageur

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’otite du nageur survient lorsque de l’eau piégée dans le conduit auditif entraîne une infection. Cela peut se produire dans n’importe quel environnement où de l’eau se trouve : en piscine aussi bien qu’en plongée sous-marine, dans une douche ou dans votre bain, ou que vous vous trouviez simplement dans un environnement humide.

L’otite du nageur peut aussi être causée par des corps étrangers qui pénètrent dans le canal auditif (des cotons-tiges, par exemple), des éraflures dans la peau du conduit auditif qui laissent entrer et se développer des bactéries, ou des réactions allergiques à des bijoux.

Traitement de l’otite du nageur

Si le diagnostic de l’otite du nageur est confirmé, un médecin ou un audioprothésiste recommandera des options de traitement adaptées à votre cas. Cela comprend :
  • Des gouttes pour les oreilles : Les gouttes sont souvent utilisées par les professionnels de la santé pour traiter l’otite du nageur parce qu’elles contiennent des médicaments qui permettent non seulement d’éliminer l’infection, mais aussi de réduire le gonflement. Appliquez plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours et veillez à finir le flacon, même si vos symptômes ont déjà diminué.
  • Procédures médicales : Si les symptômes sont particulièrement graves, le médecin devra peut-être vous nettoyer les oreilles ou procéder à leur examen approfondi avant de recommander un traitement adapté. Une intervention chirurgicale n’est généralement pas nécessaire, mais un séjour à l’hôpital peut être requis.
  • Solutions à domicile : En attendant que les gouttes pour les oreilles ou l’intervention médicale produisent leur effet, le paracétamol ou l’ibuprofène vous aideront à soulager la douleur relative à l’otite du nageur. Vous devez également éviter d’utiliser des écouteurs ou des aides auditives pendant votre convalescence et tenir vos oreilles à l’abri de l’eau et de l’humidité. De plus, pendant cette période, limitez votre utilisation de shampooing et de tout produit susceptible d’irriter l’oreille externe.
Si les symptômes persistent malgré l’utilisation de l’un des remèdes ci-dessus, consultez votre médecin afin d’élaborer un plan de traitement plus robuste.

Prévention de l’otite du nageur

Pour prévenir l’otite du nageur et éviter que l’eau ne soit piégée dans votre oreille, plusieurs mesures s’imposent. Cela peut nécessiter de :
  • Porter des bouchons d’oreille pendant la baignade
  • Ne pas entrer dans des eaux dont la propreté est incertaine, par exemple des rivières ou des lacs
  • Basculer la tête sur le côté après la baignade pour évacuer l’excès d’eau
  • Sécher l’extérieur de vos oreilles après chaque bain, douche et séance de natation
  • Ne jamais enlever le cérumen avec un coton-tige, les doigts, une épingle à cheveux, etc.
En suivant ces quelques conseils, vous mettrez tout en place pour éviter de contracter l’otite du nageur et de ressentir ses effets négatifs.

Foire aux questions

Combien de temps dure l’otite du nageur sans traitement ?

Bien que l’otite du nageur disparaisse généralement d’elle-même sans traitement au cours de plusieurs semaines, une rapide intervention médicale mettra fin aux symptômes désagréables et minimisera le risque d’apparition de complications supplémentaires. Assurez-vous de consulter votre médecin généraliste dès que possible pour déterminer la meilleure façon de traiter votre otite du nageur.

Peut-on nager avec l’otite du nageur ?

Évitez de vous baigner lorsque vous luttez contre les symptômes de l’otite du nageur. Retourner en piscine avant d’être complètement guéri pourrait aggraver le problème.

 
Pourquoi l’otite du nageur est-elle si douloureuse ?

Le craquement de l’oreille correspond simplement à l’équilibrage de la pression de l’air entre l’extérieur et l’intérieur de votre oreille moyenne. Cependant, ces craquements peuvent être désagréables dans certains cas et doivent être examinés s’ils sont accompagnés d’autres symptômes plus graves.
Même si l’otite du nageur est rarement grave, elle peut être très douloureuse. Tous les groupes d’âge sont susceptibles d’en souffrir. Si des symptômes se manifestent, nous vous conseillons de faire examiner votre oreille par un de nos audioprothésistes qualifiés afin de rechercher tout signe d’infection externe.

Présentez-vous des symptômes de l’otite du nageur ? Nous vous suggérons de prendre rendez-vous avec AuditionSanté pour évoquer vos inquiétudes.